Le livre des recettes d'une micro-entreprise | Le guide du micro-entrepreneur Le livre des recettes d'une micro-entreprise
Le guide du micro-entrepreneur > Gestion d'une micro-entreprise > Le livre des recettes d’une micro-entreprise

Le livre des recettes d’une micro-entreprise

En tant que micro-entrepreneur, la législation vous oblige à tenir un livre des recettes. Le Code Général des Impôts et le Code de Commerce prévoient, à eux seuls, la plupart des obligations comptables d’une entreprise ayant opté pour le régime micro. Le guide du micro-entrepreneur fait un point complet sur ce registre en répondant à toutes les questions à son sujet :

livre des recettes micro-entreprise

Le livre des recettes d’une micro-entreprise est-il obligatoire ?

Tous les entrepreneurs soumis au régime de la micro-entreprise sont dispensés de comptabilité mais ils doivent obligatoirement tenir un livre des recettes.

Par conséquent, quelle que soit votre activité (commerçant, artisan ou professionnel libéral), vous vous devez produire un tel registre étant donné votre statut de micro-entrepreneur. C’est, en effet, l’une des principales obligations d’un micro-entrepreneur.

La tenue de ce livre obligatoire a pour objectif de sécuriser la gestion de votre entreprise, d’éviter la fraude et le blanchiment d’argent.

Quelles informations contient le livre des recettes d’une micro-entreprise ?

Le livre des recettes d’une micro-entreprise doit comporter des pages numérotées et recenser toutes les recettes professionnelles. Les informations suivantes doivent y figurer :

  • Date d’encaissement ;
  • Mode de règlement (espèces, chèques, virements ou cartes bancaires) ;
  • Numéro de la pièce justificative (généralement le numéro de facture) ;
  • Montant de la somme encaissée.

Si vous exercez une activité mixte (ventes et prestations de services), il vous faut distinguer dans votre livre des recettes le chiffre d’affaires en fonction de sa nature (d’un côté les ventes et de l’autre les prestations).

Par ailleurs, vous devez conserver toutes vos factures de ventes à l’appui de ce registre.

Comment remplir le livre des recettes d’une micro-entreprise ?

Le livre des recettes d’une micro-entreprise doit être servi au jour le jour et présenter le détail des recettes professionnelles. Il ne doit comporter aucun blanc, ni aucune rature.

Toutefois, certains allègements existent en matière de remplissage. Ainsi, les recettes correspondant à des ventes au détail ou à des services rendus à des particuliers peuvent faire l’objet d’une inscription globale en fin de journée si leur montant unitaire ne dépasse pas soixante seize euros (76 €).

Toutes les opérations inscrites sur le livre des recettes doivent être totalisées à la fin de chaque trimestre et en fin d’année civile.

Voici un exemple de livre des recettes (cliquez ci-contre pour télécharger un modèle de livre des recettes de micro-entreprise) :

Date Référence Client Nature Montant Règlement
jj/mm/aaaa
jj/mm/aaaa

Bien remplir son livre des recettes suppose notamment de classer correctement ses factures en amont.

creation gestion micro-entreprise

Sur quel support tenir le livre des recettes d’une micro-entreprise ?

Les exigences fiscales en matière de formalisme impliquent le recours à un format particulier pour la tenue du livre des recettes. En effet, les écritures contenues dans ce registre ne doivent pouvoir faire l’objet d’aucune modification à posteriori. Par conséquent, l’usage d’un tableur (Excel par exemple) est formellement interdit.

Trois supports peuvent alors servir de livre des recettes d’une micro-entreprise :

 
logiciel compta facturation
Thibaut Clermont

Rédacteur et webmaster du site Le guide du micro-entrepreneur. Dirigeant de FCIC - Médias online sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise.



Poster un commentaire

Copyright © SARL F.C.I.C 2018 - Le Guide du Micro-entrepreneur - Site édité par F.C.I.C.
risus. id neque. Curabitur nec sem,